Les collections

 

 

Un des objets précieux et emblématiques des collections : le marteau clôturant la COP 21 à Paris en 2015 dédicacé à Nuage Vert par Laurent Fabius

 

COLLECTIONS NUAGE VERT

Principaux fonds

 

Certains fonds sont embryonnaires mais l’ensemble montre la diversité des collections et les nombreuses possibilités d’expositions et d’animations sur tout le territoire (et de prêts ou de diffusion multimedia). Ces fonds sont axés d’abord sur des thèmes locaux de Corrèze et de la Vallée de la Dordogne et s’étendent ensuite à des questions nationales, européennes et planétaires. La liste est indicative car ces collections sont en augmentation constante. L’ordre est généralement par ordre d’arrivée mais ne correspond pas à une hiérarchie.

 

Fonds d’histoire locale : Corrèze, Limousin, Vallée de la Dordogne

Lieux

  • fonds Argentat histoire (cartes postales…)
  • fonds Tours de Merle histoire
  • fonds Xaintrie histoire
  • fonds Corrèze histoire
  • fonds barrages sur la Dordogne
  • fonds sources de la Dordogne et la Bourboule thermalisme histoire
  • fonds Pompadour et équitation
  • fonds Limoges
  • fonds Bergeracois
  • fonds Périgord
  • fonds Bec d’Ambès
  • fonds Toulouse
  • fonds général Vallée de la Dordogne
Gravure aquarellée du département de la Corrèze à la fin du XIXe siècle (coll. Nuage Vert)

 

Lettre autographe originale signée par Joséphine Baker envoyée du château des Milandes (Dordogne) en octobre 1968. Joséphine Baker, qui y avait installé son foyer des enfants du monde, doit en partir pour des raisons financières. Elle refuse dans cette lettre inédite la location du château de Bity en Corrèze proposée par son propriétaire toulousain. Ce château sera acheté juste après, en mars 1969, par Jacques Chirac (la lettre fait partie des collections de Nuage Vert – musée mobile Vallée de la Dordogne). Cette pièce a figuré en 2020 dans l’exposition et le livre SAND, COLETTE, BAKER ET BEAUVOIR entre Corrèze, Limousin et Vallée de la Dordogne avec notamment un texte inédit offert par Michelle Perrot

 

 » Scolopendre, Scolopendrium officinale, langue de cerf, langue de boeuf, herbe à la rate, herbe hépatique, famille des Aspleniacées, janvier 2003, rives des canaux du parc Jean-Jacques Rousseau à Ermenonville « , œuvre faisant partie des lieux sombres et humides, exposée en 2005 au centre d’art contemporain de Meymac et publiée aux éditions Panama en 2006 dans le tome 4 des Herbailles, petits herbiers de circonstance

Marinette Cueco, qui est née et a grandi à Argentat-sur-Dordogne, est une artiste très importante ayant commencé à réaliser de l’art à partir du végétal dans les années 1970. Elle a offert le 4 octobre 2020 à Nuage Vert trois herbiers géants, dont deux collectés en Corrèze au Pouget, maison des Cueco à Vigeois près d’Uzerche. Les deux autres sont :

 » Gui, gu, glue, bouchon, famille des Loranthacées, Viscum album, vert de pommier, bois de la Sainte Croix, cueilli sur vieux arbres au Pouget, pommiers, cerisiers, érable, automne 2000 « , œuvre faisant partie de Toxiques et Héroïques, exposée en 2006 à la Maison des arts de Bagneux et publiée aux éditions Panama dans le tome 3 des Herbailles, petits herbiers de circonstance 

 » Mûrier à papier, Morus Papurifera ou Papyrifera Broussonetia, famille des Moracées, origine Extrême-Orient, jardin du Pouget « , œuvre faisant partie de Voyageurs immobiles, exposée en 2006 au Musée des Beaux-Arts de Pau et publiée aux éditions Panama dans le tome 5 des Herbailles, petits herbiers de circonstance.

Cet ensemble est exemplaire d’un travail liant nature et culture, esthétique et botanique, défense de la biodiversité et culturodiversité, science et poésie, toutes choses à la base de Nuage Vert

 

Action fondatrice de la pétition visuelle internationale pour le climat à Nuage Vert le 3 décembre 2018 grâce aux collégiennes et collégiens d’Argentat-sur-Dordogne (Nuage Vert conserve ces visuels du monde entier et propose une exposition itinérante)

Le dessinateur, graphiste et artiste Gg a donné de nombreux dessins originaux à Nuage Vert –notamment sur le végétal– à qui il a offert son logo (très grand merci à lui !). Il a collaboré par des créations inédites au livre ARBRES & PLANTIGRADES. Les arbres poussent, les humains aussi en 2019, pour lesquels Pierre Bergounioux a bien voulu écrire un texte dont Nuage Vert conserve le manuscrit

 

Ruche corrézienne ancienne (coll. Nuage Vert)

 

Will (Willy Maltaite), portrait aquarellé d’André Malraux, 1964 (coll. Nuage Vert). André Malraux se réfugia en 1943 à Saint-Chamant (tout près d’Emmanuel Berl et Mireille à Argentat), où il inventa la notion de « musée imaginaire ». Francis Guerrier et Mister Local-Global créerent pour Nuage Vert la sculpture monumentale (15 mètres de haut) : La Porte du musée imaginaire

 

Ces deux lettres de Joseph Vachal sont désormais dans les collections de Nuage Vert. Joseph Vachal (1838-1911), député de Corrèze en 1881 et maire d’Argentat, fit construire l’ancien pont de la ville sur la Dordogne. Suivant les traces du Briviste Pierre-André Latreille (1762-1833), surnommé le « prince des entomologistes » (ouvrant la voie plus tard à Jean-Henri Fabre), Joseph Vachal décrit 786 nouvelles espèces d’hyménoptères et donne sa collection au Muséum d’histoire naturelle à Paris. Il fait ainsi partie d’une terre particulièrement fertile en scientifiques naturalistes avec Jeanne Villepreux-Power (de Juillac, 1794-1871), qui décrit le monde sous-marin et invente l’aquarium, Edmond Perrier (1844-1921) à Tulle le zoologiste qui préside le Muséum à Paris de 1900 à 1919 et pilote à partir de 1901 jusqu’à sa mort en 1921 la Société nationale d’acclimation (devenant la Société nationale de Protection de la nature) en contribuant notamment en 1912 à la création de la Ligue pour la protection des oiseaux, ou le botaniste de Limoges Louis Jules Ernest Malinvaud (1836-1913), présidant en 1906 la Société botanique de France. Nuage Vert a tenu à rassembler des pièces originales sur ces personnages, tout en continuant avec le fonds entomologique Gérard Lesbordes une mission de préservation et de valorisation naturalistes.

 

Personnages

  • fonds Mireille (Argentat)
  • fonds Emmanuel Berl (Argentat)
  • fonds André Malraux (Saint-Chamant)
  • fonds Michel Serrault (Argentat)
  • fonds Marinette Cueco (famille Laval, native d’Argentat)
  • fonds Claude Nougaro (Argentat)
  • fonds Colette, Henry de Jouvenel et château de Varetz (et sa fille Colette de Jouvenel en Corrèze, Bel-Gazou)
  • fonds Bertrand de Jouvenel (Varetz)
  • fonds Simone de Beauvoir (Meyrignac, Saint-Ybard)
  • fonds Marcelle Delpastre
  • fonds Claude Duneton (Lagleygeolle, près de Beynat)
  • fonds Jeanne Villepreux-Power (née à Juillac, inventrice de l’aquarium, fondatrice de la biologie marine)
  • fonds Joseph Vachal (entomologiste spécialiste des coléoptères, maire d’Argentat et conseiller cantonal de 1883 à sa mort en 1911, député de la Corrèze de 1881 à 1885)
  • fonds Pierre-André Latreille (né à Brive, pionnier de l’entomologie, fondateur de la Société entomologique de France en 1832)
  • fonds Edmond Perrier (né à Tulle, zoologiste, disciple de Lamarck et Darwin, Directeur du Museum d’histoire naturelle)
  • fonds Ernest Malinvaud (botaniste, né à Limoges)
  • fonds éditions René Rougerie / Georges-Emmanuel Clancier
  • fonds réfugiés Deuxième Guerre mondiale Limousin (Louis Aragon à Varetz en 1940, Saint-Léonard-de-Noblat avec Kahnweiler, Queneau, Leiris…)
  • fonds Georges Fourest
  • fonds Gilles Deleuze (Saint-Léonard-de-Noblat)
  • fonds Antoine Blondin (Linards et Poulidor)
  • fonds Alexandre Vialatte (Magnac-Laval Haute-Vienne, écrivain et chroniqueur à La Montagne, traducteur de Kafka)
  • fonds Jacques Baratier
  • fonds Clancier-Queneau OuLiPo (Ouvroir de Littérature potentielle) et OuPeinPo
  • fonds Boris Vian / Noël Arnaud
  • fonds André Breton, Saint-Cirq-Lapopie, et les surréalistes
  • fonds Jean Giono (notamment film L’Eau vive et le barrage de la Durance)
  • fonds Alexandra David-Neel
  • fonds Cyrano de Bergerac
  • fonds saint-simoniens en Limousin (et chemin de fer)
  • fonds Pierre Leroux et George Sand (Boussac)
  • fonds Antoine de Tounens, roi d’Araucanie et de Patagonie (Tourtoirac, Dordogne)
  • fonds Elisée Reclus
  • fonds Joséphine Baker et les Milandes (et château de Bity)
  • fonds Christian Matras et le film Au fil de l’eau (1930, Dordogne)
  • fonds Louis Jouvet et Knock
  • fonds Léon Moussinac (cinéma)
  • fonds A.S. Neill et Le Nuage Vert
  • fonds Jacques Ellul
  • fonds Jean Charbonneau
  • fonds Jacques Prévert et Lumière d’été de Jean Grémillon (barrage de l’Aigle)
  • fonds Raymond Bussières (ami des frères Prévert, père candidat député corrézien en 1902)
  • fonds Marcel Marceau (Marcel Mangel), réfugié à Limoges pendant la Deuxième Guerre mondiale, mime ayant créé le personnage de « Bip »
  • Joséphine Spallarossa de Brive dite Jacqueline Rivière, pionnière de la bande dessinée, fondatrice et rédactrice en chef de La Semaine de Suzette à partir du n°1 du 2 février 1905, scénariste de Bécassine
  • Angèle Laval (Tulle, dénonciatrice anonyme de 1917 à 1922, inspiratrice du film Le Corbeau de Georges Clouzot en 1943)
  • fonds Robert Margerit
  • fonds Maryse Bastié
  • fonds Yvette Horner, accordéon et Tour de France
  • fonds Jean Carrière (Cévennes, ruralité, Giono et Gracq)
  • fonds Rencontres littéraires de Chaminadour (Guéret), Pierre Bergounioux, Pierre Michon…
  • fonds Jacques Chardonne et Limoges
  • fonds Alika Lindbergh, manoir de Verliac (Dordogne) protection animale
  • fonds Jacques Chirac et histoire de la vie politique corrézienne

 

Milan royal photographié en 2018 par Pascal Widemann en vallée de la Maronne (Corrèze). Cette espèce est protégée. Pascal Widemann a versé un fonds très important sur faune et flore à Nuage Vert. Il collabore régulièrement aux diverses expositions réunissant pièces scientifiques et pop culture et vie quotidienne permises grâce à la collecte de collections très variées, comme en 2019 : AU LOUP ! Claire Malary, grand prix de la bande dessinée Artemisia, et les mythes du loup

 

Gérard Lesbordes a collecté au pays d’Argentat-sur-Dordogne des insectes de toutes espèces depuis les années 1960. Il a recueilli des collections entomologiques d’autres continents. Il a réalisé des dizaines de milliers de photos. Cet ensemble exceptionnel a été donné en 2020 à Nuage Vert. La société entomologique du Limousin contribue à sa mise en valeur

 

Les aquarelles originales naturalistes sur tous types d’oiseaux et paysages d’Alexis Nouailhat en France et sur d’autres continents sont complétées par un important fonds d’affiches et de cartes postales. Une première exposition en 2021 sera consacrée aux Rapaces

 

Fonds photographique de Jean-Claude Bouyat sur les arbres en Limousin. il a été mis en valeur en 2019 dans l’exposition et le livre : ARBRES & PLANTIGRADES. Les arbres poussent, les humains aussi avec des dessins de Gg et un texte inédit de Pierre Bergounioux (et de Marc Deconchat du CNRS sur arbres et forêts)

 

Installation de Sinono en 2018 ( La Nuit du Cueilleur ) autour des aspects bénéfiques et maléfiques des champignons (réalisée à Saint-Privat avec Naja Bendix et donnée à Nuage Vert). Un fonds a été constitué autour des champignons –les cèpes sont les symboles de la Corrèze–, montrant l’aspect scientifique et la défense de la biodiversité avec le pionnier de l’écologie Roger Heim, les planches pédagogiques, les inventaires dans des revues populaires, les recherches récentes sur l’importance de ces organismes et micro-organismes pour la vie végétale mais aussi le champignon dans la pop culture et des travaux d’artistes. Une exposition est en préparation : Le sourire des champignons, montrant leur ambivalence où des artistes participeront et Benoît Peyre sera à nouveau associé comme des chercheuses et chercheurs.

Ces manifestations thématiques sont l’occasion de rassembler des collections très variées, mêlant pièces scientifiques, pop culture, arts, telle celle en 2020 : AU SECOURS ! Pommes et fruits oubliés avec les Croqueurs de pommes et la Ligue de l’Enseignement (FAL19)

Planche originale de Claire Malary issue de son album Hallali, grand prix Artemisia, offerte à Nuage Vert lors de l’exposition de janvier 2019.  A cette occasion, une collection très diverse a été rassemblée sur le loup dans la culture populaire depuis l’Antiquité et à travers des pièces historiques (piège, collier de chiens…) avec un focus sur la question du loup en Corrèze

 

Sculpture en bois massif de dodo réalisée à l’île Maurice dans les années 1950. Cet animal est emblématique: découverte en 1581, l’espèce disparaît un siècle après (coll. Nuage Vert)

Fonds thématiques locaux et nationaux

  • fond biodiversité
  • fonds arbres, bois, forêt
  • fonds herbiers
  • fonds jardins
  • fonds patrimoine architecture
  • fonds pommes
  • fonds noix
  • fonds châtaignes
  • fonds champignons
  • fonds rapaces (et oiseaux)
  • fonds loup
  • fonds dodo et animaux disparus ou en danger
  • fonds culturodiversité (langues, vêtements, modes de vie…)
  • fonds migrations (émigrations, immigrations)
  • fonds Peuple et Culture Corrèze
  • fonds femmes, féminisme
  • fonds nourriture, cuisine, gastronomie
  • fonds architecture, urbanisme
  • fonds cabanes, Tiny Houses…
  • fonds architectures écologiques
  • fonds eau
  • fonds agriculture
  • fonds élevage
  • fonds animaux domestiques
  • fonds porc, cochon
  • fonds viticulture
  • fonds histoire environnementale et écologie (dont marteau de la COP21 dédicacé par Laurent Fabius à Nuage Vert)
  • fonds réchauffement climatique
  • fonds nuage, météo, climat et représentations des nuages
  • fonds pollutions
  • fonds épidémies-pandémies, COVID-19, peste, variole, choléra, grippe espagnole, poliomyélite, SIDA, EBOLA, rats, puces…
  • fonds énergies renouvelables
  • fonds électricité, EDF, énergie, barrages
  • fonds transports
  • fonds gabares, vie fluviale (Dordogne et autres)
  • fonds tourisme
  • fonds camping, caravaning
  • fonds marche à pied (randonnées, transhumances, sportive, loisirs, culture, politique…)
  • fonds chasse
  • fonds pêche
  • fonds poissons (de rivière)
  • fonds sport
  • fonds canoé et sports d’eau
  • fonds vélo
  • fonds rugby
  • fonds accordéon (Maugein, Jean Ségurel et autres…)
  • fonds parapluie (Piganiol et autres, Aurillac)
  • fonds naturisme
  • fonds Cahors mundi (1949), Garry Davis et les Citoyens de la Terre
  • fonds hippies et contre-culture
  • fonds combats antinucléaires
  • fonds flore Corrèze-Limousin
  • fonds faune Corrèze-Limousin (espèces menacées)
  • fonds mines et minéralogie Limousin
  • fonds journal La Montagne et médias locaux
  • fonds science-fiction (Mars, petits hommes verts, planète rouge, dystopies…)
  • fonds photographique Lapie réalisé pour usages pédagogiques entre 1955 et 1959 avec des photos noir et blanc aériennes sur tout le territoire (plus de 70 photos en très beaux tirages papier avec certaines issues de la donation de Simon Charbonneau)
  • fonds histoire d’Histoires de Passages (dons d’artistes, savants, artisans…)

 

Affiche originale du film de Jean Grémillon sur un scénario de Jacques Prévert sorti en 1943 et qui est tourné au barrage de l’Aigle, haut lieu de la Résistance (coll. Nuage Vert). Nuage Vert conserve une précieuse collection d’affiches originales du cinéma de Prévert, comme d’ailleurs un ensemble de plus de 50 affiches des films de Michel Serrault, qui vécut à Argentat au début de la Deuxième Guerre mondiale

Chaussures godillots à semelles de bois pour marche faisant partie des stocks dans l’armée française des années 1930. Une très importante collection de pièces historiques diverses sur l’histoire de la marche depuis le XVIIIe siècle a été rassemblée pour l’exposition et le livre LA MARCHE, UNE FACON DE PENSER ? en 2022 avec la collaboration notamment d’Antoine de Baecque ou de Kenneth White et le partenariat de La Dordogne de Villages en Barrages et la Médiathèque Xaintrie-Val’Dordogne.

Ces expositions thématiques sur des sujets de vie quotidienne ont été commencées en 2018 par MANGER. Nourriture, gastronomie, santé en Corrèze et ailleurs qui fut l’occasion d’une collaboration avec le Musée du Vivant et de collecter des collections nombreuses sur ces thèmes, mêlant vie quotidienne, arts, pop culture sur 200 ans

 

Carte postale de 1932 reproduisant l’affiche pacifiste de Jean Carlu, premier photomontage sur les femmes et les enfants subissant les bombardements aériens (photo d’André Vigneau). Cette image des collections, avec la carte de 1937 lors de la guerre d’Espagne, sont exemplaires des combats pacifistes et aussi féministes (les femmes écrivent à Roosevelt en 1937), tout en étant une date dans l’histoire du photomontage pour les arts plastiques (parallèlement au travail déjà commencé par John Heartfield en Allemagne). Voilà durant l’entre-deux-guerres une vision dystopique que Nuage Vert a documentée pour une exposition et un livre réalisés en 2021 (notamment au travers de la littérature et du cinéma depuis le XIXe siècle : LA FIN DU MONDE NE DATE PAS D’AUJOURD’HUI)

Donner des éléments de compréhension du présent par l’Histoire longue, voilà ce qui a aussi été l’objet en 2020 de l’expo et du livre MONTRER L’INVISIBLE. Ca ressemble à quoi un virus ? (grâce à des collections rassemblées depuis le XVIIe siècle) ouverte le 16 mai 2020 juste au sortir du confinement.

En 2019, la guerre d’Espagne en bandes dessinées avec le grand prix Artemisia fut l’occasion de creuser l’histoire locale. En effet, le Limousin, uniquement en 1939, a accueilli 8000 réfugiés espagnols. Une rencontre fut organisée dans l’exposition avec les descendants le 9 février 2019 pour un échange de témoignages particulièrement touchant

 

Speedy Graphito derrière la fresque réalisée sur la Médiathèque pour les Rencontres-Promenades « Histoires de Passages… »

 

Maquette du potager du château de Villandry, première maquette historique de l’exceptionnelle collection sur les jardins donnée par Jacques Hennequin à Nuage Vert, couvrant l’ensemble de sa carrière et complétée de dizaines de milliers de photos de jardins

 

photo amateur de juillet 1931 montrant un bébé au ballon de rugby. Elle fait partie du fonds « rugby des campagnes » qui documente l’histoire de ce sport à travers affiches, objets, photos, revues…

 

Jean Dobritz a publié plus de 30 000 dessins, passant d’Antenne 2 à « Combat Socialiste » en 1981. De 1981 à 1988, il travaille pour l’hebdomadaire « Témoignage Chrétien ».
Ses dessins apparaissent dans le journal « La Croix » de 1982 à 1995. Il est publié dans « Télé 7 jours » de 2000 à 2005.
De 1988 à 2016, il dessine quotidiennement dans « Le Figaro ». Autant dire que la donation à Nuage Vert de 216 dessins originaux sur la nature ou les médias est tout à fait exceptionnelle
Dessin en couleur créé spécialement par Willem, donné à Nuage Vert pour l’expo « Boris Vian, de la ‘Pataphysique à la science-fiction« , réalisée en 2020 dans le cadre du centenaire Vian.
Boris Vian publie son seul livre d’artiste en 1949 en Limousin chez Rougerie : Cantilènes en gelée. Le dessin est tiré sous forme de poster

 

A l’occasion du passage du Tour de France le 10 septembre 2020 en Corrèze, reconstitution de la Roue de bicyclette de Marcel Duchamp en 1913 (aujourd’hui disparue) –premier des « ready-made », même s’il ne la nomme pas ainsi– par Jean-François Beaud. Entre action artistique internationale et signe pour les mobilités douces…

Le fonds photographique LAPIE est un recensement des paysages français urbains, industriels ou naturels entre 1955 et 1959 grâce à des photographies aériennes prises à basse altitude tirées sur papier en grand format et à visée pédagogique (il provient d’un don de Simon Charbonneau avec des photos ayant appartenu à Bernard Charbonneau, pionnier de l’écologie, et d’une donation par le photographe Yves Desbuquois). Ici, le bocage au sud de Saint-Brieux (photo n°59). L’entreprise LAPIE, fondée par Roger Lapie et basée en banlieue parisienne à Saint-Maur-des-Fossés, était spécialisée dans l’édition de cartes postales photographiques. Elle a fait faillite en 1965

 

Erro et Ricardo Mosner devant la toile géante offerte par Erro à Nuage Vert avec son collage original. On reconnait à droite le dessin créé et donné par Cabu en décembre 2014 pour les Rencontres-Promenades 2015 et à gauche celui offert par Pétillon en 2017

 

Fonds comparatistes internationaux

Ces collections sont constituées de pièces rares venues de différents continents. Liste des origines géographiques par continent (premières indications partielles, car il y a dès à présent d’autres pays représentés) :

Europe

  • France (marteau de la COP21 dédicacé par Laurent Fabius)
  • Allemagne
  • Grande-Bretagne
  • Italie
  • Espagne

 

Afrique

  • Afrique du Sud
  • Burkina Faso
  • Mali
  • Sénégal

Asie

  • Indonésie
  • Japon
  • Mongolie
  • Chine
  • Inde

Amérique

  • Etats-Unis
  • Canada (et Nunavik)
  • Mexique
  • Brésil
  • Pérou
  • Chili (île de Pâques)
  • Bolivie

Océanie

  • Australie
  • Nouvelle-Zélande
  • Wallis et Futuna
Dessin original à l’encre de Chine et aquarelle de Nikita Mandryka, 2018 (coll. Nuage Vert)

 

Jean-Claude Biraben, La Planète Terre (les sculptures poétiques en bois peint de ce musicien de jazz de Toulouse plasticien interrogent notre quotidien : ici vous noterez qu’au temps des bouleversements climatiques, les terres ont remplacé les mers et inversement)

 

Un des posters conçu par Cesar Aguilera en 1995 pour la fête annuelle traditionnelle de l’île de Pâques. Nuage Vert possède la série complète de ces créations

 

Œuvres d’artistes (par ordre alphabétique)

Il s’agit d’une toute première liste qui ne reprend qu’une très petite partie des artistes représentés.

  • Cesar Aguilera (Ile de Pâques)
  • Alika
  • Guillaume Andelot (sculpture en bois de 2016 d’après l’affiche de Cabu pour Histoires de Passages 2015)
  • Jean-Pierre Andrevon (science-fiction et écologie)
  • Jean-Marie Arnon
  • Emilio Atzei (sculpteur sarde, émigration italienne à Tulle)
  • Joël Auxenfans
  • Eugénie Bachelot-Prévert
  • Katrin Bäckes et Sylvain Tanquerel
  • Bernard Bardi (très important fonds de photographies du pays d’Argentat)
  • Jean-Claude Biraben (importante donation de ce sculpteur post-surréaliste, musicien de jazz à Toulouse)
  • Guy Bodson (Guy Bodson, membre du groupe surréaliste en 1959, pataphysicien et situationniste, a détourné l’art. Il a légué à Nuage Vert l’ensemble de son oeuvre)
  • Michel Bouvet
  • Jean-Claude Bouyat (photos arbres Xaintrie, Corrèze, Limousin)
  • Cabu (dessin original de la dernière affiche réalisée par Cabu)
  • André Chabot
  • Nicole Claveloux
  • Pierre Collenot
  • Henri Cueco (quelques tirages)
  • Marinette Cueco (très belle donation d’une installation avec 3 herbiers géants datant de 2005-2006)
  • Honoré Daumier (publications originales)
  • Yves Desbuquois (donation de photos sur les Hobos et autres sujets)
  • Diadji Diop
  • Jean Dobritz (très importante donation de dessins sur nature, écologie, sport, économie…)
  • Gustave Doré (estampes)
  • Marcel Duchamp (reconstitution de la Roue de bicyclette disparue de 1913 par Jean-François Beaud)
  • Erro (collage original et toile de 5,50m sur Argentat, estampes)
  • Gg (nombreux dessins originaux notamment sur les arbres, création du logo)
  • Michel Gondry (court-métrage sur Boris Vian)
  • Jean-Jacques Grandville (éditions originales, estampes)
  • Michel Granger
  • Jacques Hennequin (maquettes et photos de jardins)
  • Hergé (édition originale du Petit Vingtième)
  • Bernard Heuvelmans (photos animaux manoir de Verliac, Dordogne)
  • Denis Lebioda
  • Marie-Hélène Le Ny
  • Gérard Lesbordes (entomologie corrézienne, très important fonds photographique aussi)
  • Claire Malary
  • Nikita Mandryka
  • Yao Metsoko
  • Mister Local-Global
  • Chantal Montellier
  • René Moreu
  • Ricardo Mosner
  • Alexis Nouailhat (très importante donation d’aquarelles ornithologiques du monde entier)
  • Gérard Paris-Clavel
  • Marc Pataut
  • Jacques Patureau
  • Monique Perrot
  • Pétillon
  • Bernard Plossu
  • Plonk & Replonk
  • groupe RADO
  • Louis Rollinde
  • Emilie Sajot
  • Sinono
  • André Stas
  • Elizabeth Towns
  • Speedy Graphito
  • Villeglé (toile de 3m x 4,20 m sur les définitions de l’art)
  • Christelle Westphal
  • Pascal Widemann (très important fonds photographique naturaliste)
  • Will
  • Willem (dessin original en couleur pour un poster sur Boris Vian)

 

Détail d’une peinture à l’huile sur toile de Guy Bodson sur les débuts du cinéma (avec allusion au Voyage dans la Lune de Georges Méliès en 1902). Guy Bodson a commencé son oeuvre extrêmement et volontairement très diverse après 1945. Il entre au groupe surréaliste en 1959, se rapproche des situationnistes en 1963 et fréquente Guy Debord en 1965-66. Il donne en 2019 à Nuage Vert l’ensemble de son oeuvre, soit une relecture parodique de l’art comme Francis Picabia et des oeuvres « situationnistes », critiques violentes de la guerre au Vietnam, des guerres en général et de publicité et propagandes. Par l’intermédiaire de René Riesel, qu’il rencontre en 1966-67, il est sensibilisé à la critique environnementale matérialisée par L’Encyclopédie des nuisances. Il est pataphysicien depuis les années 1960 et membre du Collège de ‘Pataphysique au début des années 1970. Il co-dirige la revue pataphysico-situationniste Aux Poubelles de la Gloire de 1976 à 1979, puis participe aux Peintres d’Histoire à partir de 1989 (expositions à Naples, galerie Pascal Gabert près du Centre Pompidou et au Kubus à Hanovre).

 

Bernard Plossu, Anvers 1992. Ce grand photographe a accepté généreusement de confier 39 photographies à Nuage Vert parcourant toute son oeuvre sur le thème « Eaux »

 

La sculpture monumentale du Coulobre présentée en 2015 à Argentat-sur-Dordogne et offerte par l’artiste Diadji Diop

 

Chantal Montellier, créatrice et animatrice du prix Artemisia consacré aux bandes dessinées réalisées par des femmes et dont Nuage Vert est partenaire, a conçu en 2019 cette fresque en hommage à René Dumont sur le bâtiment de Nuage Vert. René Dumont, agronome, fut le premier candidat écologiste à une élection présidentielle en 1974. Le mur a été réalisé grâce à un partenariat avec l’Ecole supérieure d’art Nord-Pas-de-Calais par Camille Barbet et Paul Bellenge. C’est le premier réalisé pour rendre hommage à René Dumont et la Fondation Dumont fut partenaire. De l’autre côté du bâtiment, une autre artiste qui a exposé à Argentat, Eugénie Bachelot-Prévert, a créé et offert une composition poétique concernant symboles et stéréotypes corréziens.