Trésors du Nuage

Les Trésors du Nuage :

offrir des créations à la vue de toutes et de tous !

 

 

coulobre

Le Coulobre de Diadji Diop en 2015

 

Les Rencontres-Promenades « Histoires de Passages… » au pays d’Argentat-sur-Dordogne ont été créées en 2014 avec une première édition en juillet 2015 dont Cabu avait bien voulu créer la première affiche. Quatre jours de promenade collective à travers plus de 50 événements valorisant dans la convivialité les savoirs, les savoir-faire et la création et en découvrant ainsi un territoire exceptionnel (plus grand couloir forestier de France, réserve de biodiversité).

Dès la première année, les Rencontres-Promenades ont choisi de réaliser des oeuvres monumentales dans l’espace public (le fameux « Coulobre » de Diadji Diop). Et, très vite, ont été réalisées au cours des éditions suivantes des traces pérennes sur le territoire : « Les Trésors d’Histoires de Passages… ». Ce sont des oeuvres publiques offertes par les artistes, peintures ou sculptures, année après année. L’idée est d’inciter à découvrir ce territoire toute l’année –qu’on y habite ou non–, à se promener pour voir à la fois ces oeuvres et les trésors naturels ou le patrimoine ancien ! Un bain régénérant de nature et de culture !

 

Nuage Vert a succédé aux Histoires de Passages en organisant des événements toute l’année. Désormais, nous parlons donc des Trésors du Nuage. Ils sont nombreux (nous allons faire une carte évolutive et une brochure) :

 

Speedy Graphito a réalisé en 2017 une fresque sur la médiathèque d’Argentat-sur-Dordogne

Mister Local-Global a inauguré en 2017 un « Chemin de pensées » à Monceaux-sur-Dordogne et placé des signes à Hautefage avec « Earth Village / Village-Terre » et la création de sa tombe dans le cimetière

Emilie Sajot a offert en 2018 une fresque sur le mur de l’école de Saint-Privat en 2018

Yao Metsoko inventé en 2018 une sculpture réalisée avec la population de Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle sur le thème du milan royal

Jacques Villeglé a peint une toile monumentale en 2018, qui est présentée dans les séances publiques de « L’Art dans les villages »

Chantal Montellier a conçu en 2019 une fresque sur le bâtiment de Nuage Vert à Argentat-sur-Dordogne sur René Dumont (premier hommage public à ce pionnier de l’écologie)

La même année, Eugénie Bachelot-Prévert a réalisé un mur autour des mythes corréziens (aussi sur le bâtiment de Nuage Vert)

Guerrier et Mister Local-Global ont créé la « Porte du musée imaginaire », là où Malraux a inventé en 1943 cette belle notion (l’érection de la Porte est en cours d’élaboration)

André Chabot a offert une installation à Reygades en 2019, là où est exposée une magnifique sculpture polychrome de déploration

Plonk & Replonk ont offert une image à Reygades en 2019 sur la « langue de bois », sujet qui risque de rester d’actualité

Erro, toujours en 2019, a offert une toile monumentale (5,50 mètres) et son collage original consacrée au pays d’Argentat

Elle peut se déplacer comme celle inventée en 2020 par le streetartiste Lechinoisournois sur les avatars de la biodiversité au temps des technologies mutantes

 

VENEZ DECOUVRIR TOUT CELA

ET TANT D’AUTRES MERVEILLES AU COURS DES ANNEES !

 

Speedy et la fresque de la Médiathèque d'Argentât

Speedy Graphito derrière sa fresque en 2017