METAREAL : des événements Nuage Vert 2023

 

A l’heure du METAVERS, défendons le METAREAL, la vision directe de ces humains relatifs et imparfaits ! C’est çà la vie ensemble à laquelle nous participons toute l’année. Voici donc ci-dessous le programme de quelques événements Nuage Vert 2023.
 
Vous verrez que, comme depuis près de 10 ans maintenant, nous privilégions la sauvegarde et la mise en valeur d’un patrimoine argentacois (fonds Lesbordes ou Vachal ou autour d’Argentat et le cinéma) et du pays d’Argentat (exposition de la donation Tanguy Crovisier, notamment sur les villages engloutis) avec des opérations d’intérêt national et international qui font image pour la ville (expo de photos sur la ruralité de Collombert, pacifisme entre-deux-guerres et rassemblement autour de l’histoire stratifiée avec la Ligue de l’Enseignement).
 
Notez bien les dates ! Nous y serons avec vous
 
Il pourra s’ajouter d’autres manifestations. Vous avez aussi le programme en cours des Rencontres-Promenades « Histoires de Passages… » (21-22 juillet) actualisé en ligne sur le site nuage-vert.com :
 
L’année prochaine, nous fêterons les 10 ans : 10 ans ensemble !
 
Merci de vos soutiens et encouragements qui nous réjouissent et nous portent dans nos périodes de périls !
 
————————————————————————————————————————————————————————-
 

CALENDRIER D’EVENEMENTS NUAGE VERT 2023

 

 

 

BIRABEN

SCULPTER LA POESIE

Un artiste surréaliste, musicien de jazz, dont Nuage Vert a reçu une donation importante après sa disparition. Du rêve en formes

Exposition d’avril à juin 2023

Inauguration le samedi 1er avril à 11h

 

 

 

 

FOCUS :

LA CORREZE, TERRE D’INSECTES !

Du « Prince des entomologistes » Latreille, né à Brive, au maire d’Argentat Joseph Vachal et à la donation de l’Argentacois Gérard Lesbordes

Dévoilement des créations de Kiki Picasso autour de Joseph Vachal

Avril-juin

Avec la collaboration de Laurent Chabrol de la Société entomologique du Limousin

Inauguration le samedi 1er avril à 11h

 

 

LES GRANDS RENDEZ-VOUS DE NUAGE VERT :

Laurent Véray et Carole Aurouet viennent samedi 17 juin à 15h30 parler de Musidora, première super-héroïne de cinéma avec projection de films

 

 

 

LA VIE PAYSANNE

PAR COLLOMBERT

Le grand photographe du monde rural depuis les années 1960. Passionnante traversée visuelle de nos campagnes en transformations grâce à des tirages réalisés par l’artiste

Exposition été 2023 et avenue Pierre Collombert

juillet-septembre

Inauguration le samedi  22 juillet matin lors d’Histoires de Passages

 

 

 

 

FOCUS : « LA PLANTE QUE J’AIME »

en collaboration avec des institutions pour handicapés en Corrèze et Dordogne : le Centre des 3 Chênes à Rilhac-Xaintrie et Mercoeur, celui de Servières-le-Château, et la Maison John et Eugénie Bost à La Force près de Bergerac

et Boris Presseq botaniste du Museum de Toulouse et Marion Lassaigne collaborent pour le lancement de la brochure « La flore rurale des bords de rues et de routes » conçue à Argentat-sur-Dordogne

Juillet – septembre

Inauguration le samedi  22 juillet matin lors d’Histoires de Passages

 

 

 

Rencontres-Promenades

« Histoires de Passages… » 2023

La Vie Végétale

 

21-22 juillet

Localités :

Saint-Sylvain

Argentat-sur-Dordogne

Servières-le-Château

 

Affiche créée par Speedy Graphito

 

 

 

L’IMAGINATION, LES PEURS ET LES RAGES DE TANGUY CROVISIER

Peintures et dessins d’un artiste corrézien vivant dans les bois, dessinateur des villages engloutis

Octobre-décembre

Inauguration le samedi  30 septembre à 11h

 

 

 

FOCUS :

PACIFISTES

Chercher une pensée-monde entre deux guerres :  Tolstoï, Wells, Rolland, Barbusse, Gandhi, Huxley, David-Néel, Zweig, Russell, Breton, Einstein, Curie, Boye, Istrati, Césaire, Senghor, Poulaille, Weil, Berl, Giono, Messac, Mounier… 

 

Construire la paix sous la menace des guerres : un enjeu redevenu terriblement d’actualité. Voici l’occasion de traverser une période mal connue (1919 à 1939) très riche d’idées et de formes et de réalisations

 

Octobre-décembre

Inauguration le samedi  7 octobre à 11h

 

Edition d’un livre collectif de référence (comme FAKE MOYEN AGE ! précédemment) avec des images inédites, préfacé par Pascal Ory de l’Académie française

 

 

 

 

LES GRANDS RENDEZ-VOUS DE NUAGE VERT

jeudi 23 novembre  

En 2023, sera publié un important volume collectif sur COMMENT ET POURQUOI FAIRE DE L’HISTOIRE STRATIFIEE ?

Ça ne vous dit rien ? Nous vivons à tout âge dans la confusion des milliards d’images et de sons qui nous pilonnent. Le besoin de repères est indispensable. Alors il faut connaître à la base, pour des personnes aux parcours si variés, le passé de l’endroit où on habite. Ce passé ne peut se comprendre qu’en connaissant le passé régional, national, continental et terrestre. C’est cela l’histoire stratifiée, un big bang pour les pédagogues sur le terrain et pour la recherche

 

Livre collectif publié par Nuage Vert en partenariat avec decryptimages.net et la Ligue de l’Enseignement : lancement le jeudi 23 novembre

 

dessin de Tanguy Crovisier issu de la série sur les villages engloutis (collection Nuage Vert)

NUAGE VERT AU COEUR DE L’ACTUALITE

2023 :

Nuage Vert a toujours cherché à se situer au coeur de l’actualité et de nos vies en essayant de donner du recul et des repères. Quelques rendez-vous (il y en aura beaucoup d’autres) au temps où l’Histoire et la guerre occupent nos écrans

 

En effet, alors que sévit la guerre en Ukraine et que Christopher Nolan sortira en juillet 2023 un film sur Oppenheimer –le créateur de la bombe atomique–, Nuage Vert a rassemblé des pièces sur : C’EST LA BOMBE ! Histoire de la peur qui vient du ciel, une histoire, depuis la Première Guerre mondiale jusqu’à la bombe atomique, des terreurs et de la propagande autour des bombardements.

 

En 2023, sera publié un important volume collectif sur COMMENT ET POURQUOI FAIRE DE L’HISTOIRE STRATIFIEE ?

Ça ne vous dit rien ? Nous vivons à tout âge dans la confusion des milliards d’images et de sons qui nous pilonnent. Le besoin de repères est indispensable. Alors il faut connaître à la base, pour des personnes aux parcours si variés, le passé de l’endroit où on habite. Ce passé ne peut se comprendre qu’en connaissant le passé régional, national, continental et terrestre. C’est cela l’histoire stratifiée, un big bang pour les pédagogues sur le terrain et pour la recherche (appel à proposition d’articles sur decryptimages.net : https://www.decryptimages.net/com-jce/actu/editos/924-comment-et-pourquoi-faire-de-l-histoire-stratifiee).

Livre collectif en préparation en partenariat avec decryptimages.net et la Ligue de l’Enseignement et lancement le jeudi 23 novembre

 

D’octobre à décembre 2023, Nuage Vert, après FAKE MOYEN-AGE !, organise un grand bilan historique avec livre et exposition :

PACIFISTES

Chercher une pensée-monde entre deux guerres : Tolstoï, Wells, Rolland, Barbusse, Gandhi, Huxley, David-Néel, Zweig, Russell, Breton, Einstein, Curie, Boye, Istrati, Césaire, Senghor, Poulaille, Weil, Berl, Giono, Messac, Mounier… 

De nombreuses collaborations et des images rares pour un livre de référence.

Il est préfacé par Pascal Ory de l’Académie française

Dessin de Gg

 

ADRESSE AUX HUMAINS

 

Bonjour. VOICI UN TEXTE LONG QUAND PERSONNE NE LIT PLUS au temps des aboiements divers et des éructations en direct, des émois successifs pour pics médiatiques éphémères, déformations du réel devenant le réel…
 
Profitons de ce moment de début d’année (suivant cette séparation du temps choisie par certains humains). Après un 2022 difficile pour ma santé, je suis un cas émergent.
 
La période est assez infecte où les populations mondiales sont ballottées d’enfermements à des consommations addictives à des peurs de fin du monde, pistées en permanence dans des sociétés du contrôle, tandis que le climat change et que les humains proliférants polluent terre, eau, air. Des imbécilités nationalistes provoquent des guerres autodestructrices tandis que la biodiversité est mise à mal et que chacune et chacun devient esclave de son écran, fondu-e dans l’image qu’il ou elle projette, un double devenu son identité.
 
Ça craint et le bordel mental accompagne l’écroulement des repères et le mépris des connaissances : un populisme cancéreux fait croire que les savoirs sont sans valeur et leurs défenseurs des chieurs prétentieux.
 
Depuis les années 1970, j’ai développé une vision de notre présence sur la Terre, planète unique, qui est une philosophie de la relativité. J’ai écrit tout cela dans le grand roman « Humain planétaire ». Prenant date plus tard, j’ai tiré un bilan en 2000 de mes recherches depuis les années 1980 sur les images avec un livre d’histoire du visuel et « Un siècle de manipulations par l’image ». J’avais raison.
 
Concernant l’écologie, aucun vivant ne peut se penser pionnier, ayant eu raison avant les autres car dès l’animisme ou les grandes pensées du XVIIIe et du XIXe siècles des réflexions sur le rapport humains-environnement se sont développées avec profondeur et finesse. Pour ma part, c’est le basculement de l’écologie scientifique à l’écologie politique au début des années 1970 qui m’a marqué avec des personnages comme Fournier, Cabu, René Dumont. Nul étonnement donc à ce que je sois vice-président de la Fondation René Dumont et ai tant apprécié Charlotte Paquet-Dumont avec qui j’ai sauvé ses archives
 
En 2004-2005 j’ai créé à AgroParisTech le Musée du Vivant, premier musée international sur l’écologie. Y ont été rassemblé des collections précieuses qui donnent une vision longue de l’histoire de l’écologie, au sens du rapport des humains avec leur environnement.  L’ignorance en la matière est abyssale, la pédagogie à tout âge indispensable. Pour ma part, outre une histoire de l’écologie en images, j’ai beaucoup publié sur l’écologie culturelle et suis allé sur tous les continents
 
Désormais, depuis 2019 où j’ai formalisé les choses avec logo et carte et un livre en 2021 (« Pour une conscience terriste » avec Marc Dufumier précédé d’une ébauche à Nuage Vert), j’affirme avec constance la nécessité de ne pas seulement se sentir Terrien ou Terrienne mais TERRIST, c’est-à-dire défendre notre planète unique. QUOI DE PLUS EVIDENT ? Cela doit se faire dans une vision qui va de soi au global, une pensée « stratifiée ». C’est clair, quand nous vivons aujourd’hui des choses absurdes, dangereuses, autodestructrices.
 
Utilisez le logo TERRIST, revendiquez-vous de ce souci commun environnemental, déclinez en conséquences quotidiennes variées. Il n’y a pas de parti, pas de gourou, juste des vies expérimentales qui se retrouvent, des connivences à la base
 
J’ai pris date depuis 50 ans. J’ai beaucoup écrit, créé des images, disséminé des signaux. MANGEZ-MOI ! PRENEZ-Y GOUT !
 
Et, pour les personnes qui veulent mieux me connaître, je viens de rédiger des mémoires philosophiques. Laurent Gervereau / Mister Local-Global vient en effet –au temps du jetable et de l’obsolescence programmée– de tenter d’écrire un vrai livre durable : INEXISTER. MES VIES DE TERRISTE, achetable par carte bancaire sur lulu.com en version papier ou électronique
 
12 EUROS EN VERSION PAPIER :
 
7 EUROS EN VERSION ELECTRONIQUE :
 
 
et n’oubliez pas de soutenir Nuage Vert (nuage-vert.com), qui fait le pari d’organiser des événements exigeants dans la ruralité : partout nous avons besoin de repères. ADHEREZ !
 
 

POTLATCH

 
 
Potlatch avec Alain Damasio en échangeant l’affiche de LA FIN DU MONDE NE DATE PAS D’AUJOURD’HUI (il figurait bien sûr dans cette histoire des dystopies) avec une subtile dédicace pour Nuage Vert, juste avant son spectacle avec Yan Péchin qu’on a reçu en pleine figure.
 
Personnage attachant par ses doutes tiraillé entre la solitude et les aventures collectives expliquées avec passion en petit forum. Péchin expérimente des sons avec des guitares extrapolant les guitares : un vrai dialogue entre les deux. Damasio ne lit pas, il interprète et nous prend à la gorge.
 
Lisez-le !

INTERET GENERAL, éducation populaire et jeunesse et RAPPEL : assemblée générale

 
– D’abord une bonne nouvelle : Nuage Vert vient de recevoir du ministère de l’Education Nationale l’agrément d’organisme d’intérêt général, d’éducation populaire et d’actions envers la jeunesse
 
– Ensuite, je vous rappelle notre assemblée générale annuelle le jeudi 8 décembre à Nuage Vert dans nos salles d’exposition à 18h30
Nous traiterons les points suivants :
– bilan de l’année 2022
– élection du bureau
– projets 2023 dont Histoires de Passages (Speedy Graphito nous a offert une très belle affiche et Emilie Sajot créera en direct). Préparation pour juillet 2024 du 10e anniversaire des Rencontres-Promenades
 
Pensez à adhérer ou à renouveler votre adhésion annuelle ! Seules les personnes à jour de leur cotisation pourront voter. Vous pouvez nous envoyer un pouvoir en cas d’absence
 
pour tous renseignements : contact@nuage-vert.com

UN DON POUR NUAGE VERT : 50 OEUVRES ORIGINALES

L’artiste Louis Rollinde a une carrière internationale importante (Allemagne, Italie, Etats-Unis, Pologne, Géorgie…). Il est intervenu plusieurs fois lors des Rencontres-Promenades « Histoires de Passages… » à Argentat-sur-Dordogne, dont une grande installation lumineuse aux Tours de Merle en Xaintrie en juillet 2015.

Il est venu monter à la chapelle Jeanne d’Arc à Argentat une installation impressionnante « La Métamorphose des champignons », inaugurée lors de la journée MYCOFOLIE organisée par Nuage Vert le samedi 22 octobre 2022 avec art, science, gastronomie tout-champignons au Sablier du Temps et escapade forestière avec Philippe Marchegay. L’expo dure jusqu’en décembre (tous les jours).

LOUIS ROLLINDE A APPORTE ET DONNE A CETTE OCCASION 50 OEUVRES ORIGINALES A NUAGE VERT

C’est une chance. Il s’agit d’une série très particulière intitulée « Titres et dépêches ». Elle a été réalisée entre 1989 et 1997 alors que l’artiste appartenait au groupe Les Peintres d’Histoire. Il récupérait des extraits de presse du monde entier et inventait des figures fantastiques autour de la répétition de ce qu’on appelle « l’actualité » : un travail de déconstruction médiatique plus que jamais central.

PARCE QU’IL N’ILLUSTRE PAS, SON OEUVRE NOUS INVITE A PENSER ET A VOIR AUTREMENT.

PARTOUT, ICI ET AILLEURS, NOUS EN AVONS BESOIN

LE 22 OCTOBRE, C’EST LA MYCOFOLIE !

MYCOFOLIE

samedi 22 octobre 2022

organisé par Nuage Vert

à Argentat-sur-Dordogne

 

le programme :

 

  • 8h30 au SILO Benoît Peyre « Champi-passion en Corrèze»

 

  • 10h inauguration, en présence de l’artiste, de l’installation « La métamorphose des champignons » par Louis Rollinde dans la chapelle Jeanne d’Arc (visible du 22 octobre au 15 décembre)

 

  • 12h déjeuner composé par Nicolas Solignac au Sablier du Temps, repas tout-champignons : Le Temps des champignons (sur réservation à : lesablierdutemps@wanadoo.fr ou 05 55 28 94 90)

 

  • 15h à Nuage Vert, projection d’une intervention réalisée spécialement par Thierry Paquot sur Roger Heim, résistant et déporté, grand mycologue directeur du Museum, pionnier de la défense de la biodiversité, qui préfaça notamment Printemps silencieux, le fameux livre de Rachel Carson sur les pesticides (dont Thierry Paquot vient d’écrire la biographie)

 

  • 15h30 Hervé Coves, agronome mycologue spécialiste de permaculture, évoque à Nuage Vert un sujet essentiel : « Des champignons et des oiseaux pour s’adapter au réchauffement climatique»

 

  • 16h15 Pour clôturer cette journée, Philippe Marchegay invite à une escapade forestière sur la piste des champignons. Possibilité d’acheter des conserves et champignons séchés

 

 

LA DEGUSTATION TOUT-CHAMPIGNONS

au restaurant Le Sablier du Temps

13 avenue Joseph Vachal à Argentat-sur-Dordogne

 

Samedi 22 octobre à 12h

Ce menu est composé en fonction des arrivages :

 

Mise en bouche, Cappuccino de Champignons

***

Tarte fine aux Cèpes et coulis de Persil

***

Pascade de Veau forestière, écume ail des ours

***

Riz au lait truffé, crème cardamone et Armagnac

 

Prix : 32 euros

 

 RESERVEZ VITE !

 

lesablierdutemps@wanadoo.fr ou 05 55 28 94 90

DEUX LIVRES INEDITS PAR NUAGE VERT !

Vous pouvez les acheter par carte bancaire sur lulu.com

Ce sont des contributions importantes et inédites (reliés, entièrement en couleur, abondamment illustrés, livrés à domicile) : 304 pages pour BODSON et 90 pages pour AIR PUR

les liens :

https://www.lulu.com/fr/shop/laurent-gervereau-and-nicolas-surlapierre/guy-bodson-situationniste-pataphysicien/hardcover/product-2pm9j8.html?page=1&pageSize=4

https://www.lulu.com/fr/shop/laurent-gervereau-and-no%C3%ABl-herpe/air-pur/hardcover/product-ryd246.html?q=AIR+PUR&page=1&pageSize=4

UNE OEUVRE REVELEE : 70 ans de créations

Samedi 8 octobre à 16h, Nuage Vert inaugure à Argentat-sur-Dordogne la première rétrospective de Guy Bodson : GUY BODSON situationniste et pataphysicien ou la joie de détourner l’Art
 
L’artiste de 86 ans se déplace exceptionnellement de Paris à Argentat-sur-Dordogne et Nicolas Surlapierre, directeur du MacVal, a apporté à l’exposition et au livre son expertise scientifique
 
 
EXPLORER L’ART, DECRYPTER L’ABSURDE ET LA GUERRE
 
Guy Bodson est un personnage singulier qui a donné à Nuage Vert l’ensemble de son œuvre depuis son appartement de Boulogne-Billancourt et sa maison des Charentes. Après une période traumatique d’abandon pendant la guerre, il commence à peindre dans les années 1950 et fait les arts appliqués pour devenir dessinateur industriel. Parallèlement, il rencontre les surréalistes et entre au groupe autour d’André Breton en 1959-1960. Il se rapproche de Guy Debord et des situationnistes en1965-66, puis devient membre du Collège de ‘Pataphysique et passe plusieurs décennies à revisiter tout l’Art et les images populaires.
 
Bodson crée ainsi le vertige sur nos projections visuelles, tout en résonnant particulièrement quand les civils à nouveau regardent le ciel avec crainte. Il fallait cette exposition et ce livre pour révéler une œuvre majeure totalement inconnue. Merci pour sa contribution essentielle à Nicolas Surlapierre, directeur du MacVal, et à Yves Desbuquois pour son travail photographique.
 
(le livre est achetable par carte bancaire sur lulu.com soit sous forme électronique, soit sous forme papier en couleur relié livré à domicile. Ce livre épais est la référence sur cet artiste, écrit par Nicolas Surlapierre et Laurent Gervereau)
 
 

AIR et ART

NUAGE VERT continue à vous offrir des événements de qualité dans la ruralité (bâtiment de l’ancienne mairie dans le jardin public d’Argentat-sur-Dordogne, tout est gratuit) :
 
– samedi 1er octobre à 11h, un SCOOP : AIR PUR, un film écologiste tourné par un des plus grands cinéastes mondiaux René Clair à ARGENTAT en 1939. Ce film disparu fut fracassé par la guerre et la mobilisation de septembre 1939. L’exposition et le livre vous montrent des pièces originales rares des collections de Nuage Vert. Elles donnent les traces du tournage corrézien où des enfants délinquants quittent la pollution parisienne pour changer de vie. Noël Herpe, spécialiste de René Clair et qui dirige le conseil scientifique de la maison Eric Rohmer à Tulle, a bien voulu écrire pour le livre
 
– samedi 1er octobre à 16h, lecture théâtralisée autour de Lucie Nouvel. Elles viennent spécialement pour nous faire vivre un texte formidable : Dialogue avec mon jardinier de CUECO
 
– samedi 8 octobre à 16hdécouvrez l’art de toutes époques revisité à travers l’oeuvre incroyable de Guy Bodson. Surréaliste, situationniste, pataphysicien, Bodson de 1945 à aujourd’hui traverse tous les sujets et les façons de représenter. Traumatisé par la guerre, il exprime aussi une terreur constante des civils au temps où l’Europe est à nouveau frappée. Nicolas Surlapierre, directeur du MacVal, a bien voulu se pencher sur l’énorme donation faite à Nuage Vert et écrire pour le livre de référence sur ce créateur majeur : une révélation